Les artistes

LOGO LES ARTISTES

EXPOSITION COLLECTIVE
“CHRONIQUES CAMEROUNAISES”

GALERIE MAM – BONANJO, DOUALA – 2-9 OCTOBRE 2015
AVEC

KRISTINE TSALA 

Née à Yaoundé (Cameroun), Kristine Tsala est une artiste multi-média diplômée de l’académie des Beaux Arts de Kinshasa (Congo). Elle vit à Douala et est membre du collectif 3Kokoricos. Les rues de son quartier sont la source de son inspiration. Dans ses peintures, Kristine en restitue la vie, le foisonnement des formes et des couleurs, en un ensemble qu’elle nomme « Street Attitude ».

AZA MANSONGI 

Originaire de Kinshasa (Congo), Aza Mansongi est peintre diplômée de l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa. Elle vit et travaille à Douala et est membre du collectif 3Kokoricos. Mêlant librement abstraction et figuratif expressionniste, Aza se passionne pour les mythologies ancestrales et souhaite continuer à creuser son patrimoine culturel, notammnent celui des masques et des mythes cosmogoniques.

GINETTE DALEU 

D’origine camerounaise, vivant et travaillant à Douala, Ginette Daleu est diplômée de l’Institut de Formation Artistique de Mbalmayo (Cameroun). Le travail pictural de Ginette puise dans dans les quartiers précaires où l’insalubrité la révulse, au prime abord. Surpasser la laideur, pour y voir la beauté et y trouver l’acceptation de soi et des autres, tel est le fil conducteur de l’artiste.

SARAH TCHOUATCHA

Née en France, Sarah Tchouatcha vit au Cameroun depuis 2002 et enseigne l’histoire de l’art à Yaoundé. Passionnée par toutes les formes d’images artistiques, Sarah se spécialise en photographie à l’École Supérieure des Beaux-Arts de St Etienne. Diplômée en 1993, elle multiplie depuis lors les expériences en arts visuels. Témoin direct des mutations de la société camerounaise, Sarah les racontent à travers un travail d’exploration artistique. Un regard discret mais sensible qui s’exprime sous deux formes, la photographie et la vidéo.

RUTH BELINGA 

Originaire du Cameroun, diplomée de l’Université de Yaoundé, Ruth Belinga est enseignante en histoire de l’art à l’Institut des Beaux-Arts de Foumban. Ruth est également curatrice à l‘Art Bakery et publie des articles dans les magazines d‘art DIARTgonale (Cameroun) et Africa e Mediterraneo (Italie). Plasticienne et vidéo-artiste, sa pratique trouve inspiration dans les mythes et les rites d’initiation.

JUSTINE GAGA 

Née à Douala (Cameroun), Justine Gaga est une artisite pluridisciplinaire: peinture, sculpture, installation, performance et vidéo. Elle vit et travaille à Bonendalé. Lauréate du Visa pour la création en 2008 (Culturesfrance), Justine décroche la bourse UNESCO Aschberg en 2010. La solitude est omniprésente dans ses œuvres. L’artiste explore et partage ce sentiment en créant de petites figurines ou des oeuvres monumentales. La solitude peut être choisie, mais celle que dénonce Justine est subie, synonyme de rejet, d’enfermement et d’isolement.

ANGÈLE ETOUNDI ESSAMBA 

Née à Douala, Angèle Etoundi Essamba est photographe. Diplômée de la Fotoacademie d’Amsterdam, où elle vit et travaille depuis 30 ans, Angèle dédie son art à la représentation de la femme africaine au-delà des stéréotypes. Ses photographies prises aux quatre coins du continent africain et du monde, constituent à ce jour l’une des plus grandes collections de portraits de femmes noires. Son travail est régulièrement exposé dans le monde entier.

BORIS NZEBO 

D’origine gabonaise, Boris Nzebo vit et travaille à Douala. Plasticien et sérigraphe de formation, il a déjà de nombreuses collaborations et expositions internationales à son actif. L’artiste exprime sa fascination pour les coiffures africaines et la culture urbaine. Ses œuvres symbolisent le lien qui existe entre l’individu et sa ville, entremêlant la complexité de l’architecture environnante avec celle du style des coiffure des hommes et femmes de la cité.

HERVÉ YAMGUEN 

Autodidacte de Douala (Cameroun) où il vit et exerce, Hervé Yamguen est peintre et sculpteur. Sa passion pour l’écriture l’a amené à s’interroger sur sa propre identité. De son quartier populaire, Hervé a construit tout un imaginaire et une identité urbaine propre. Il y également organisé de nombreux ateliers de quartier, en collaboration avec d’autres artistes.

ROMUALD DIKOUMÉ 

Découvert en 2012 par Arlette Vandeneycken, commissaire d’expositions à la Maison de Coopération Allemande, l’artiste plasticien Romuald Dikoumé de Yaoundé (Cameroun) y a inauguré la saison artistique 2015 avec l’exposition «Regard». Figurative, son œuvre prend la forme d’un labyrinthe qui transpose l’ambivalence de sa représentation des femmes en particulier, et des êtres humains en général. À la fois photographe et peintre, ses photos de femmes pêcheurs et ses portraits peints laissent voir un passage entre travail de reportage et travail d’art.

BARTHÉLÉMY TOGUO 

Né au Cameroun, Barthélémy Toguo est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts d’Abidjan (Côte d’Ivoire), de l’École Supérieure d’Art de Grenoble (France) et de la Kunstakademie de Düsseldorf (Allemagne). Ces lieux lui ont permis l’exploration de différents médias et supports artistiques. Nomade dans l’âme, il vit et travaille entre Paris et Bandjoun où il a fondé le centre d’art Bandjoun Station. Son travail interpelle sur des questions sociales et politiques tout autant qu’intimes et interroge le statut de l’étranger, du migrant ou de l’immigré, dans sa difficulté à se constituer une identité. Sa peinture se veut quant à elle un espace où l’artiste donne libre cours à son imagination, mais aussi à celle du spectateur.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA (fill in the correct number below to prove to us you are human) *