Onze Home : Mode, Design & Cafés d’Afrique et d’ailleurs

Sandia Nassila et Alain Hamada. Photo © mopA.

Ancien steward né à Dunkerque, Alain Hamada a gardé le goût du voyage, de la découverte et un sens inné de l’hospitalité. De ses origines comoriennes, il a aussi développé une vraie passion pour les tissus et pour le wax en particulier, wax qu’il transforme depuis 2012 en objets design : art de la table, linge de maison, mobilier d’intérieur…En 2014, il ouvre sa première boutique ONZE HOME, rue de la Villette, et participe non seulement à la transformation d’un quartier mais surtout à l’essor d’une mode ‘afropolitaine’ de plus en plus installée. Aujourd’hui, il décline son concept ONZE HOME et ouvre en Décembre 2016, un lieu de vie convivial et multidisciplinaire dédié au design, à la mode et au café. Il est très vite rejoint dans cette aventure, par Sandia Nassila, son associée. Sandia partage avec Alain une passion pour l’art, la mode, les voyage ainsi qu’une très forte identité afropolitaine, héritage de ses origines malgaches et comoriennes, distillée tout le long d’une enfance passée entre la France et le Sénégal. En charge de la communication du projet ONZE HOME, Sandia intervient également dans la sélection des partenaires ainsi qu’au niveau de la programmation culturelle. Rencontre avec les deux trublions de la mode et du design afropolitain à Paris !

All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

IAM : “ONZE HOME – Afropolitan Boutique & Coffee” sonne comme un positionnement mûrement réfléchi : pouvez-vous nous en présenter les grandes lignes ? Et quelle est la mission de ONZE HOME ?

ONZE HOME – Alain : Onze Home – ABC est un projet qui murit depuis maintenant 4 ans. Dès 2012, j’ai souhaité remonter la route du wax, ce qui m’a mené du Ghana au Bénin en passant par la Côte d’Ivoire et enfin Bali, où se trouve mon atelier de production. J’ai toujours été fasciné par ce tissu, et surtout par l’aspect multiculturel qu’il représente, en trouvant ses racines en Asie, puis importé en Afrique par les Hollandais. Je souhaitais revenir à la source du wax et c’est là qu’est née l’idée d’une ligne d’objets de décoration ONZE HOME.

Cela a été pour moi la première pierre à l’édifice, l’opportunité de lier deux de mes passions : la décoration d’intérieur et le wax, ce tissu chaleureux, coloré qui représente une partie de mon héritage culturel ainsi que la trace de ma double culture ancrée entre Afrique et Europe. A cette époque j’ai été l’une des premières personnes à ouvrir une boutique mode et design dédiée au wax. Il s’agissait d’une sorte de laboratoire où j’ai pu laisser libre-court à ma créativité et inviter tout un réseau de jeunes créateurs, comme par exemple les sud-africains Shine & Shine.

A ce moment-là, une évidence m’est apparue : réunir, dans un lieu unique, les savoir-faire mettant en avant le mélange des cultures, puisant avant tout leur inspiration en Afrique. Le tout en dégustant d’excellents cafés et thés du monde, éléments culturels quotidiens très présents en Afrique. Se retrouver autour d’un café ou d’un thé est non seulement synonyme d’éveil pour les sens mais également synonyme de partage et d’hospitalité (n.d.l.r. cérémonie du café en Ethiopie ou encore l’ataya pour le thé en Afrique de l’Ouest). S’en sont suivis plusieurs mois de recherche, tout d’abord d’un lieu, puis de partenaires à même de s’impliquer dans l’aventure. Aujourd’hui, ONZE HOME a pour ambition de devenir le premier lieu de vie Afropolitain à Paris, espace convivial prônant la rencontre d’univers différents, favorisant la discussion entre les cultures et la découverte de savoir-faire.

IAM : Comment procédez-vous à la sélection des designers et d’artistes d’Afrique et inspirés par l’Afrique présentés dans votre boutique ?

OH – Alain : Onze Home c’est avant tout de l’humain et des coups de cœur ! Beaucoup des partenaires qui sont aujourd’hui impliqués dans l’aventure ont été avant tout des coups de cœur. C’est le cas par exemple du jeune photographe Iannis G., dont le travail nous a interpellé. Nous avons été touché par l’intensité émanant de ses séries de portraits d’hommes et de femmes. (ndlr. en exposition chez OH jusqu’au 12 janvier 2017).

Onze Home a aussi pour objectif de soutenir des entrepreneurs et créatifs issus de la diaspora, et notamment la créatrice de la Maison Udjuwa, Sitti, dont la particularité est de réussir à mélanger les influences d’Afrique de l’Est et des Comores sur un produit très classique, à savoir le carré de soie, offrant ainsi une nouvelle jeunesse à ce produit iconique.

All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

Sandia : Pour la partie coffee shop, la qualité des produits et les pratiques éthiques des marques partenaires priment avant tout. Que ce soit La Maison Coutume pour le café, Cape & Cape pour les thés africains et les Roiboos ou encore la marque Menako pour le chocolat, chaque partenaire a été sélectionné pour ses produits, l’attention qu’il porte à toutes les étapes de la fabrication, et le travail effectué auprès des exploitants locaux.

Alain : Enfin, nous restons toujours en “veille”. Paris est une ville innovante, tant sur le plan artistique, que créatif, et gastronomique. Nous regardons également beaucoup vers l’extérieur et notamment vers l’Afrique. Via nos voyages, mais aussi les réseaux sociaux, qui sont une mine d’or pour découvrir de nouveaux artistes, lieux ou évènements valorisant cette jeunesse africaine créative et innovante qui maîtrise parfaitement sa communication digitale. C’est comme cela que nous découvrons sans cesse de nouvelles pépites que nous espérons inviter chez ONZE HOME.

Sandia : Oui, Paris reste une ville culturelle et cosmopolite tout à fait inspirante, pour preuve les évènements qui y ont eu lieu et qui mettent en avant la créativité venue d’ailleurs, comme par exemple la foire d’art contemporain dédié à l’Afrique ; AKAA, qui nous a permis de découvrir des artistes extrêmement talentueux, et  des créateurs parisiens dont nous apprécions particulièrement le mix d’ influences et d’ univers. C’est le cas de l’Atelier Beaurepaire qui mélange dans ses créations, coupes très urbaines et empiècements en wax. Ce mix de styles nous plait particulièrement.

IAM : Vous proposez également une programmation culturelle et artistique au sein même de la boutique. Pouvez-vous en dévoiler les orientations et ce que vous souhaitez avant tout mettre en avant ?

OH – Alain : Nous partons du principe que l’art fédère et rapproche et nous souhaitons donc inviter non seulement des artistes mais également des intellectuels, bloggeurs, sur des thèmes aussi variés que possible, toujours dans le but de favoriser la découverte et la discussion. Nous avons récemment accueilli l’artiste malien Pedro Kouyaté pour un live inédit au sein de la boutique. Pouvoir présenter de tels artistes dans un cadre intimiste et convivial, ouvert à tous les Parisiens est un des véritables buts de Onze Home !

Sandia : En plus de cela, nous souhaitons également aborder des sujets d’actualité et de société au travers de tables rondes. Des sujets tels que l’afro-féminisme, l’entreprenariat, ou encore le développement personnel. Nous sommes convaincus de la nécessité d’un lieu pour se retrouver et échanger sur ces thèmes, dans un cadre “comme à la maison”. Aujourd’hui, nous avons réellement envie de créer une communauté ONZE HOME et nous invitons toute personne souhaitant partager une vision, une histoire, un projet, à nous contacter.

All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

IAM : Comment expliquez-vous l’engouement, de plus en plus important, du grand public pour la mode, les arts et le design d’Afrique et notamment sur Paris ?

OH – Alain : Je pense que cela part d’abord d’un sentiment de ras-le-bol de notre génération née en France, de devoir se justifier constamment sur ses origines. Nous sommes des afropolitains, et nous sommes justement fiers de cette double culture que nous procurent nos origines ainsi que notre pays de naissance. Cette mixité s’exprime via l’art, la mode, l’écriture, la musique, et la France, de par son histoire avec le continent africain et les départements d’Outre-mer, est positionnée comme le centre de l’afropolitanisme. Paris a donc pour vocation de devenir une capitale incontournable de l’afropolitanisme.
Sandia : Cet engouement est en effet notable, on a pu voir le succès des dernières expositions mettant en avant des artistes africains, que ce soit Congo Kitoko à la Fondation Cartier ou la superbe rétrospective de Seydou Keita au Grand Palais. Cet engouement était attendu, tant ces artistes ont apporté au paysage culturel français et mondial. Le succès de ces expositions démontre bien qu’il y a une demande du public pour une diversification des arts en général. Le succès de la première édition de la foire AKAA, en est également la preuve. Nous sommes également ravis de l’intérêt porté à de jeunes marques telles que Maison Château Rouge ou encore la publication du guide Little Africa qui répertorie les lieux afropolitains à Paris. L’Afrique fait partie intégrale de l’histoire culturelle française et l’on espère voir encore plus de représentations de ce type dans le futur.

IAM : Les projets ONZE HOME pour 2017 ?

OH – Alain : Notre ambition pour 2017 c’est d’abord de rentabiliser le projet. En effet, nous avons démarré avec nos fonds propres, sans aucun soutien financier bancaire. Nous sommes donc toujours en recherche de financements qui nous permettraient de nous installer dans la durée. Pour aller dans ce sens, une campagne de financement participatif a été lancée via la plateforme Ulule (ndlr. lien ci-après).

 All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

All images courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

Nous espérons ainsi pouvoir continuer cette aventure et partager les valeurs de Onze Home avec le plus grand nombre. Nous continuons en parallèle à affiner notre programmation culturelle, et travaillons actuellement sur la prochaine exposition – des photos vintage du Sénégal des années 50-60 – pour le début de l’année 2017.

Soutenir Onze Home : https://fr.ulule.com/onze-home-afropolitan-boutique-coffee/
Facebook : ONZE HOME
Instagram : @ONZEHOME

ONZE HOME – Afropolitan Boutique & Coffee
21, rue de la Villette – 75019 Paris
Contact : onzehomeabc@gmail.com

23.12.2016 – Propos recueillis par IAM Team – Images: Courtesy ONZE Home. Photography by Alyson Darras.

Les billets IAM sont publiés dans leur langue d’origine | IAM blog posts are published in their original language.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA (fill in the correct number below to prove to us you are human) *